Déroulement

On se propose d’aborder l’enquête au travers des différentes catégories d’indices susceptibles d’apporter leur éclairage, pêle-mêle : le stockage alimentaire, la sédentarité, les pratiques funéraires, la spécialisation artisanale ou artistique… La réflexion pourra également s’appuyer sur des rapprochements ethnographiques ou un comparatisme impliquant d’autres périodes (Mésolithique, Néolithique, périodes historiques).

Plutôt que des monographies se focalisant de façon étroite sur un cas précis, ces ateliers privilégieront des communications synthétiques et soulignant explicitement la manière dont leur contenu éclaire la question du colloque. Chaque atelier s’étendra sur une demi-journée. Selon une formule expérimentée dans une série de tables rondes organisées ces dernières années (« Morts anormaux, sépultures bizarres », 2005 ; « Crânes-trophées, crânes d’ancêtres… », 2010), une très large place sera laissée à la discussion, y compris avec la salle, entre chaque intervention et à la fin de chaque atelier.

Une séance consacrée à une discussion conclura le colloque.

Mercredi 9 octobre - matin.

Modération : Bruno BOULESTIN

Introduction : De l’art à la société, le renouveau d’une problématique

Emmanuel GUY
Préhistorien

Chercheur indépendant

Atelier 1 : Méthodologie et comparatisme ethnologique

Christophe DARMANGEAT
Anthropologue, économiste

Maître de conférences, Université Paris Diderot

Il présentera les problèmes méthodologiques liés à l'interprétation des données archéologiques et un bilan de l'état actuel des connaissances sur l'origine des inégalités.

Emmanuelle HONORÉ
Préhistorienne

Marie Skłodowska-Curie Fellow, Université Libre de Bruxelles

Travaillant à l’élaboration d’une paléosociologie des derniers chasseurs et premiers pasteurs d’Afrique septentrionale, elle interviendra sur les indices d’inégalités au Paléolithique

Mercredi 9 octobre - après-midi.

Modération : Christophe DARMANGEAT

Atelier 1 : Méthodologie et comparatisme ethnologique​ (suite)

Charles STÉPANOFF
Anthropologue
Maître de conférences HDR - EPHE

Spécialiste de l'aire sibérienne, il discutera des rapports entre stockage, richesse et inégalités sociales.

Marie MAUZÉ

Anthropologue
Directrice de recherches (CNRS - LAS)

Elle apportera son éclairage sur le rôle de l'art et des artistes dans l'aire ethnographique des chasseurs-cueilleurs villageois de la Côte Nord-Ouest américaine.

Atelier 2 : Pratiques funéraires

Bruno BOULESTIN

Anthropologue

Université de Bordeaux - UMR 5199 du CNRS – PACEA

Dominique HENRY-GAMBIER
Anthropologue

Directrice de recherche, UMR 5199 du CNRS – PACEA

Ils interviendront sur les indices d'un traitement différencié des défunts susceptibles d'indiquer des inégalités sociales

Jeudi 9 octobre - matin

Modération : Emmanuel GUY

Atelier 3 : Environnement, sédentarité, stockage

Luc MOREAU

Préhistorien
McDonald Institute for Archaeological Research
Cambridge University

Il fera un état des lieux des éléments qui ont amené certains à affirmer avec plus ou moins de certitude que certaines des sociétés gravettiennes étaient stratifiées, et les discutera.

Sandrine COSTAMAGNO
Archéozoologue
Directrice de recherches (CNRS - UMR 5608 TRACES)
Spécialiste de la grande faune, elle abordera la question du stockage des denrées alimentaires au Paléolithique en présentant notamment les nouvelles avancées méthodologiques sur cette question..

Jean-Marc PÉTILLON

Préhistorien
Chargé de recherche (CNRS - UMR 5608 TRACES)
Spécialiste de l'exploitation des matières osseuses au Paléolithique, travaillant sur le peuplement des montagnes et des côtes au Magdalénien, il abordera la question de
l'occupation du littoral au Paléolithique récent.. 

Laure FONTANA

Préhistorienne
Chargée de recherche (CNRS - UMR 7041)
Elle abordera la question de la mobilité des groupes humains du Paléolithique supérieur à partir de la saisonnalité de la chasse au renne, et discutera de l'interprétation des résultats en termes de hiérarchie sociale. 

Jeudi 10 octobre - après-midi

Modération : Emmanuelle HONORÉ

Atelier 4 : Production artistique et artisanale

Claire HECKEL
Préhistorienne

Post-doctoral Researcher (American Museum of Natural History)

Elle interviendra sur la parure, qu'elle étudie à la fois sous l'angle ethnographique et archéologique. Elle présentera en particulier des données sur le travail des perles d'ivoire durant l'Aurignacien. 

Olivia RIVERO
Préhistorienne
Chercheuse contractuelle (IIIPC - Université de Cantabrie)

Experte des traditions artistiques et de ses changements au cours du Paléolithique récent, elle s'intéresse tout particulièrement aux gestes techniques et à leurs implications.

Emmanuel GUY
Préhistorien

Chercheur indépendant

Il exposera « ce que l'art préhistorique dit de nos origines », à la fois de par son style et son propos, et de par les conditions sociales qui furent nécessaires à son existence. 

Clément BIROUSTE
Préhistorien

ATER Université Toulouse Jean Jaurès, UMR 5608 TRACES

Spécialiste de l'archéozoologie, il interroge également les productions graphiques, les parures corporelles ou le traitement des défunts. Il abordera la question de l'individualisation des humains et des animaux durant le Magdalénien.

Vendredi 10 octobre - matin
Modération : 
Séance finale : discussion générale et essai de conclusion provisoire
                             avec la participation de « grands témoins »

Jean-Paul DEMOULE

Préhistorien

Rémi LABRUSSE

Historien de l'art

Jean-François DORTIER

Journaliste